Gratuites et ouvertes à tous, les conférences se déroulent de septembre à juin à la bibliothèque scientifique du Muséum de 17 h à 19h, généralement le mercredi.

Vous pouvez retrouver les thèmes et le calendrier de nos prochaines conférences ci-dessous ainsi que dans la Brève de Zarafa disponible dans nos bureaux.

Conférence de Philippe FOSSE, paléontologue

 

Mercredi 22 mai 17h 

Bibliothèque du muséum

 

Le lion des cavernes (Panthera spelaea) est le plus grand félin des temps glaciaires. A partir des études et découvertes en paléontologie et en archéologie, cette communication fait le point sur l’évolution, la paléobiogéographie et l’écologie de ce prédateur adapté aux climats rigoureux ainsi que sur les relations entre hommes du paléolithique moyen (Néandertaliens) et du paléolithique supérieur (Hommes modernes) avec ces grands chats : évidence d’utilisation alimentaire, représentations symboliques, notamment à la grotte Chauvet. Les lions constituent un groupe zoologique important pour la préhistoire de toute l’Eurasie.

En lien avec l’exposition temporaire du Muséum « Attraction, histoires de rencontres »,

les ESCALES DOCUMENTAIRES vous proposent une sélection de 3 courts-métrages autour de la rencontre amoureuse.

 

Jeudi 4 avril à 18h00

Bibliothèque scientifique

Entrée participative

 

Amour microscopique

Court-métrage d’Emilien Dubuc, 2023

A partir d’expériences biochimiques, le réalisateur tente d’expliquer en détail comment la vie est créée.

Mais son récit devient progressivement moins scientifique et plus personnel.

 

Love me true

Court-métrage d’Inès Sedan, 2023

Laurence cherche désespérement l’amour. Conseillée par une amie, elle se connecte sur des sites de rencontres

en ligne pour trouve l’âme-sœur. Elle devient accro à son téléphone et addict à un homme toxique.

 

 

Vers la tendresse

Moyen-métrage d’Alice Diop, 2016

L’errance d’une bande de jeunes hommes d’une cité de banlieue dévoile un univers où les corps féminins

ne sont plus que des silhouettes fantomatiques.

 

27 mars et 12 juin 2024 

17h 

Bibliothèque du Museum

 

Conférence animée par François ROGERIE, Biologiste 

 

 

Je viens de consulter mon médecin pour une infection bactérienne. Et je lis sur l’ordonnance la prescription d’un antibiotique. Antibiotique, mot magique synonyme de guérison rapide….

Mais un antibiotique c’est quoi ? Comment cela marche ? Et un microbe, une bactérie, c’est fait comment ? Comment se soignait on avant les antibiotiques ? On parle de plus en plus souvent de résistance aux antibiotiques : c’est grave, il y a une issue ? Quelle sont les pistes de recherche de nouveaux antibiotiques ?

Que de questions qui demandent des réponses, ou au moins explications, clarifications. C’est le sujet de notre rencontre qui se déroulera en 2 temps :

–          Le 27 mars 2024

Des généralités qui nous permettrons de comprendre les liens entre l’homme et les bactéries, l’historique des luttes contre les maladies infectieuses avant le XX siècle dont la découverte des premiers antibactériens de synthèse, les sulfamides.

–          Le 12 juin 2024

Serons présentés les antibiotiques, leurs rôles et limites dont l’antibiorésistance. En soulignant les modes de défense des bactéries et l’impact dû à l’organisation et l’environnement de l’homme sur cette réduction d’efficacité. Enfin un rapide tour d’horizon des recherches pour de nouveau traitement antibactérien sera évoqué.

 

 

CONFERENCE

L’INDUSTRIE MULASSIÈRE POITEVINE…  UN TRIPTYQUE HORS DU COMMUN !  

PAR ERIC ROUSSEAUX

LE 28 FÉVRIER 2024 à 17h00

BIBLIOTHÈQUE DU MUSÉUM

Ingénieur agricole spécialisé en productions animales, Eric Rousseaux réside à Vouillé-les-Marais, dans le sud-Vendée. Éleveur de trait poitevin, administrateur du CRAPAL (Conservatoire des races animales en Pays de la Loire) et du CREGENE (Conservatoire des ressources génétiques du Centre-Ouest Atlantique), administrateur de l’Association nationale des races mulassières du Poitou, vice-président (section équine) de Races de France et président d’honneur de la Société française des équidés de travail, il consacre l’essentiel de sa retraite à la préservation de la biodiversité : conservation et mise en valeur des races domestiques à faible effectif, sauvegarde des milieux naturels et des espèces sauvages.

Auteur ou co-auteur d’une vingtaine d’ouvrages publiés par La Geste, il essaye par ses écrits de faire partager sa passion à ses lecteurs…

 

Le 22 novembre à 17H , Bibliothèque scientifique du Muséum, rue Albert 1er

Julien Dosnon exerce la profession d’apiculteur depuis plusieurs années dans l’agglomération rochelaise.
Il gère, pour le compte des Amis du Muséum, quelques ruches disposées dans le jardin du musée.
A partir de son parcours professionnel doté de différentes expériences en apiculture, il nous propose une immersion dans le monde des abeilles.

 

« L’eau potable en Charente-Maritime : d’où vient elle et avec quelle qualité ? »

Mercredi 27/09/23 à 17h, Bibliothèque scientifique du Muséum de La Rochelle,

par Jacques LEPINE, Hydrogéologue, ex-chef du service hydrogéologie du syndicat des eaux de Charente-Maritime.

Sur les 50 millions de mètres cubes d’eau potable produits par an, les 2/3 viennent des eaux souterraines et 1/3 du fleuve Charente. En fonction du contexte hydrogéologique, ces eaux brutes peuvent être simplement chlorées et distribuées à la population ou bien faire l’objet d’un traitement complet.

La qualité de ces ressources peut être fortement dégradée par les pollutions diffuses d’origine agricole (nitrates, pesticides). Les enjeux de quantité peuvent également fragiliser les ressources en eau souterraine, stratégiques pour notre département dans les années à venir.

L’ensemble de ces points sera présenté et débattu avec les participants.

 

 

Par Thierry Tillet

Préhistorien spécialiste du Sahara

Depuis 50 ans Thierry sillonne le Sahara. L’essentiel de ses recherches a été mené au Tchad, au Niger, au Mali, au Maroc, en Libye, en Algérie et en Mauritanie. A la retraite il continue l’exploration systématique de zones encore peu connues, à l’image de Théodore Monod qu’il admire. Il nous raconte quelques périples de cette merveilleuse épopée.

Par François ROGERIE

biologiste, ancien pasteurien 

C’est un honneur et un plaisir de saluer la mémoire de Louis Pasteur. Nous parlerons de lui avec des anecdotes et des moments de sa vie moins connus mais qui ont contribué à son immense talent de chercheur, de scientifique et de visionnaire. Ses travaux sur les maladies infectieuses, l’immunité en particulier, et sa contribution aux nouveaux concepts de prophylaxie (hygiène et autres disciplines médicales et environnementales) ont été abordés dans la conférence précédente. Les pasteuriens ont sillonné le monde, construit de nombreux laboratoires sur les cinq continents,  regroupés pour créer un réseau international des Instituts Pasteur.. Nous terminerons cette rapide communication en évoquant le nom et les travaux remarquables des pasteuriens de notre région du Poitou Charentes. Certains sont connus, d’autres moins… C’est le moment de leur rendre hommage.

 

Par Laurent Régnier de l’association « petit ours »

Pourquoi avoir choisi ce thème ? Nous raconterons notre voyage à la recherche des derniers Montreurs d’Ours Tziganes en Yougoslavie à la fin des années 80 ; suivra une projection du film de 2013:  » Montreurs d’Ours Tziganes, la danse du passé » ; puis débat avec le public.